Actu, Report Sport, Sport, Voile

Voile : le team France SailGP frôle le podium à Cowes

12 août 2019

Après avoir été le théâtre du départ de la Rolex Fastnet, Cowes a vu s’affronter de jolis objets volants lors de la 4ème étape du circuit SailGP, avant la grande finale à Marseille.

Des conditions musclées, des résidus d’un fort coup de vent qui a balayé le sud de l’Angleterre en fin de semaine, voici dans quoi se sont mesurées les six équipes engagées dans le circuit. 

Cette dernière répétition made in UK a donné le ton avant la finale marseillaise. Un nouveau seuil a été franchi en termes de courses à la voile avec des équipages qui ont flirté avec les 50 nœuds et ont même établi des records de vitesse pendant les entrainements. Les équipes ont dû ensuite marquer deux jours d’arrêts complets en raison d’une alerte jaune météo. Cette colère d’Eole a quelque peu cassé le rythme des équipages qui ont dû ce matin, jour de course, se remettre rapidement dans une ambiance sportive avec un plan d’eau venté, un courant fort et des vagues.

Report des 3 manches

La première course a donc débuté sous haute tension, avec certainement le même dilemme pour tous les équipages : trouver la meilleure balance entre compétition et sécurité. L’équipe américaine chavire sur le premier bord de reaching, peu après le départ. Puis c’est au tour des anglais de subir une avarie technique après un plantage violent. Billy Besson et l’équipe française prennent un bon départ et finissent 4e de ce premier match.

Sur la seconde manche, seulement 5 bateaux se présentent sur la ligne (les GBR contraints à un arrêt au stand suite leur avarie). Après avoir pris un départ dans le groupe de tête, les tricolores subissent une pénalité pour avoir mordu les fameuses « bounderies » (limites virtuelles du parcours), les relayant de la seconde… à la dernière place.

France SailGP Team, skipper Billy Besson. Race Day. Event 4 Season 1 SailGP event in Cowes, Isle of Wight, England, United Kingdom. 11 August 2019: Photo Eloi Stichelbaut for SailGP. Handout image supplied by SailGP

Cela serait-ce de bonne augure pour notre team France pour la dernière manche made in France ? RDV à Marseille les 20, 21 & 22 septembre 😉

Leave a Reply