Actu, Report Sport, Sport, Voile

Voile : la France, première nation au championnat du monde d’Aarhus…

15 août 2018

Lors du championnat du monde à Aarhus (Danemark) du 2 au 12 août, l’Equipe de France a qualifié sept des dix séries pour les prochains Jeux Olympiques de Tokyo dans deux ans, et remporté sept médailles – deux en or, deux en argent et trois en bronze… La France signe une belle performance terminant première nation de ces championnats!

Consécration de Kevin Peponnet & Jérémie Mion en 470

En gagnant l’épreuve en 470 après un magnifique parcours et une Medal Race phénoménale, Kevin Péponnet et Jérémie Mion, associés seulement depuis deux saisons, ont ouvert le compteur des Bleus de la plus belle des manières. Pour Kevin, champion d’Europe puis vice-champion du monde junior, et Jérémie double champion d’Europe et 7ème des Jeux Olympiques de Rio (avec Sofian Bouvet), ce premier titre mondial est une consécration.

« On part d’un peu loin, on ne va pas se mentir. On a essayé de prendre manche après manche et on a fait des meilleures journées tous les jours. On finit en gagnant la Medal Race et tout se goupille bien par rapport à nos adversaires directs. C’est dur de réaliser. » – Mathieu Frei, médaille d’argent en 49ER

En 49er, après un début de championnat loin de leurs ambitions, Mathieu Frei le Calédonien et Noé Delpech le Réunionnais sont montés en puissance, se qualifiant avec brio pour la Medal Race. En remportant cette dernière sur un coup tactique de génie, ils se sont octroyés une incroyable médaille d’argent derrière les Croates et devant les Allemands. Mais ce titre de vice-champion du monde ne doit pas occulter la brillante prestation des jeunes Lucas Rual et Émile Amoros (8èmes) qui ont mené le championnat jusqu’à l’avant dernier jour.

Charline Picon & Louis Giard s’imposent en planche à voile RS:X

Clôturant l’épreuve, la planche à voile française a une fois de plus été à la fête, d’abord avec Louis Giard, remarquable médaillé de bronze, puis quelques minutes plus tard avec Charline Picon, vice-championne du monde pour sa seconde grande régate depuis la naissance de son bébé. La médaillée d’or de Rio qui espérait rentrer dans le top dix, a été époustouflante, remportant la Medal Race.

« C’est génial ! Déjà être dans le top 5, voire même juste être qualifiée en Medal Race, j’aurais signé il y a un an. La 2ème place évidemment c’est la cerise sur le gâteau. » – Charline Picon, vice-championne du monde en RS:X Femmes (Windsurf)

Kitesurf, les français intouchables…

Enfin en Kiteboard, discipline invitée pour la première fois à ces championnats du monde, Nicolas Parlier a survolé l’épreuve remportant onze des dix-neuf manches ! Et pour couronner ce triomphe tricolore, Maxime Nochet s’est adjugé la médaille de bronze juste devant Théo de Ramecourt, tout comme Alexia Fancelli chez les femmes.

Après quelques jours de repos mérité, l’Equipe de France reprendra sa préparation, notamment à Enoshima au Japon sur le futur plan d’eau des Jeux Olympiques, où va se disputer dès septembre la première étape de la Coupe du Monde de voile 2018-2019.

aarhus2018.sailing.org

Crédits photos : Sailing Energy/World Sailing/FFVoile

Leave a Reply