Actu, Culture, Musique

Un peu de musique, dans ce monde de brut!

26 février 2020

Le temps est maussade, votre moral est en berne à cause de cette météo hivernale désastreuse, mais ressaisissez-vous, dans moins d’un mois, c’est le Printemps, synonyme de renouveau! En attendant, restez lovez sous votre couette avec quelques bons sons, spécialement choisis pour vous!!!! Enjoy & listen…

Diva Faune – Would You Stand By Me

« Dancing With Moonshine » leur premier album sorti le 22 février 2019 érupte de mille feux. Treize titres originaux aux réminiscences subtiles des sonorités vintage de la surf music des Beach Boys, de la pulse frénétique de The Cure, de la liberté électronique de Mgmt, ou encore de la folk lancinante de Joan Baez ou Bob Dylan. S’en sont suivies plus de quarante dates sur l’été 2019 (Aluna, Rock in Evreux, Festidreuz…) durant lesquelles le groupe réalisa son 200ème concert.Récompensé en 2019 par un single d’or pour « Get Up », Diva Faune continue la belle histoire en délivrant un nouveau single « Would You Stand by me »

Amaurie – Exaltation

Guidée par l’improvisation et la mélodie, la jeune chanteuse Amaurie pratique une pop urbaine hybride. Installée à Paris, elle prépare un nouvel EP produit par les multi- instrumentistes Monomite (Nekfeu, Jazzy Bazz), Saintard (Enchantée Julia, Prince Wally), Sutus (Joanna) et le new-yorkais Mindchatter. Abordant l’art comme un moyen de résoudre des tensions, Amaurie utilise sa voix pour transmettre des émotions et sa plume pour pointer les frustrations quotidiennes. Évoquant des problématiques universelles par le prisme de l’intime, la musique d’Amaurie est à la fois envoûtante et insaisissable.

Arrogant Criminals – I Wanna Be Your Man

Voilà plusieurs années que le groupe tourne et impose son rock sur la scène parisienne. Inspiré par des groupes comme les Arctic Monkeys, The Strokes ou MGMT, les quatre musiciens d’Arrogant Criminals mélangent comme personne la pop anglaise bien écrite aux sons garage et psychédéliques des années 60-70’s, et au rock d’aujourd’hui. I Wanna Be Your Man sort avec un clip tout en couleur, plein de bonne humeur et d’autodérision. À grand renfort d’effets très 80s-90s, découvrez dans la vidéo, les membres du groupe faire du surf sur des tortues, tomber du ciel sur les bananes géantes et terminer en apothéose dans un paradis floral psychédélique.

The Wash – TwoFace

Des synthés teintés 80’s, des riffs de guitares contagieux, une identité vocale singulière…. TwoFace est le nouveau single ravageurs de The Wash! Réalisé par Julien Mignot, le clip s’attache à redéfinir les contours du mot « HONTE » en lui reconnaissant des attributs bénéfiques. Souvent perçu comme un sentiment négatif, la honte peut aussi être synonyme de plaisir, et d’exutoire, dixit les paroles du duo franco-américain : ”I’m addicted to the shame”

Jacopo Planet – Brazil

Après sa performance « fiasco » au ‘Moldova’s Got Talent’ de 2010, Jacopo Planet revient suite à une décennie passée à l’étranger, avec ‘Brazil’, un clip tourné dans sa province natale de Czisno (la Honk Kong d’Europe de l’est), par la réalisatrice Aliosha Cheyko. On retrouve notre héros dans une troublante aventure d’action, où Herr Planet se laisse aller dans une performance trop personnelle mais attachante. Il y chante son amour pour la personne qui des années auparavant parti de leur village pour se rendre dans la terre tropicale du Brésil.

Flare – Sparkling Eyes

On a l’impression de ressortir un bon vieux vinyl de rock un peu rayé avec Flare mais ça fait du bien. Oscillations entre traditions corses, sonorités Lo-fi & rock déconstruit, Sparkling Eyes nous transporte dans un univers 100% psyché grâce au côté brut de ce track! 

AaRON – Odyssée

5 ans après l’album « We cut the night »  et 14 ans après le titre U-turn (Lilii), AaRON revient avec son EP « Odyssée » disponible aujourd’hui, le 7 février 2020. Celui-ci donne un avant goût du prochain album qui arrivera dans l’année. Pour ce nouveau chapitre, AaRON mélange électro et pop et passe de l’anglais au français.

Circa Waves – Sad Happy

‘Sad Happy’, troisième extrait de leur nouvel album du même nom disponible dans son intégralité le 13/03. Single charnier de leur nouvel opus, le morceau s’ancre dans une euphorie triste, pourtant énergique et incisive dans le portrait qu’elle dresse des contradictions de nos vies modernes. La nature prolifique de l’écriture de Kieran couplée à l’appétit incessant de Circa Waves pour la placent le quatuor de Liverpool comme l’un des des groupes britanniques actuels les plus dynamiques et excitants. La vidéo, réalisée par Bousher & Gee, met en scène un groupe de clowns aux cœurs brisés tentant désespérément de retrouver le bonheur en suivant des thérapies de plus en plus tordues ; en résulte une descente progressive vers la folie jusqu’au point de non-retour.

Thierry Larose – Les Amants de Pompéi

Premier extrait aux accents britpop accompagné d’un clip signé Anthony Coveney«Les amants de Pompéi» est inspiré par la récente découverte d’un habitant de Pompéi (rapidement baptisé «masturbateur de Pompéi» par Internet) dont la position semblait en effet laisser deviner un dernier acte d’auto-satisfaction face à la destruction imminente de la petite ville romaine, Larose imagine ici une fiction historique dans lequel le mythe des amants de Pompéi prend soudainement la forme d’un triangle amoureux au destin aussi grandiose que tragique. Replaçant ce drame au beau milieu de notre époque, le vidéoclip illustre quant à lui toute la solitude que l’on peut ressentir, même en bonne compagnie, lorsque l’amour véritable n’a d’yeux que pour un cœur qui n’est pas le nôtre.

Bombay Bicycle Club – Is It Real

Alors que BOMBAY BICYCLE CLUB marquait son grand retour le mois dernier avec la sortie de son 5ème album, “Everything Else Has Gone Wrong”, cette fois-ci, ils nous font découvrir une vidéo à la fois lumineuse et nostalgique où les souvenirs – qui font de nous ce que nous sommes – semblent parfois si lointains qu’ils deviennent presque irréels avec le titre Is It Real. Pour l’occasion, Jack Steadman et sa bande nous partagent des images qui ont marqué leur vie : de leur enfance teintée d’innocence à la genèse du groupe en passant par leur adolescence, le clip de Is It Real déroule sous  nos yeux attendris, une compilation d’images toutes aussi attachantes !

House of Echo – Wallsdown

House of Echo est un groupe dirigé par le pianiste Enzo Carniel, autour du désir de créer des musiques espacées et improvisées, qui reconnectent et réconcilient l’écoute et le temps. Avec Wallsdown, House of Echo nous offre le plus beau des voyages. Le projet est pensé comme un parcours musical du début à la fin de l’album, où l’auditeur et les musiciens font s’effondrer les murs qui les entourent, murs autant physiques que psychologiques et mentaux. C’est une proposition d’ouverture dans tous les sens du terme, et un geste artistique engagé profondément dans le monde actuel.

Cocanha – Cotelon

Cocanha s’empare du répertoire folklorique occitan pour y insuffler sa modernité, au croisement des rythmes hip hop, de jeux avec la langue, et de questionnement sur la place de la femme dans la société. La recette gagnante pour sûr!

Klangstof – Death09

Avide d’expérimentations en tout genre, la formation hollandaise Klangstof, avec Death09 a voulu se concentrer seulement sur la guitare et la voix du chanteur ; pour n’ajouter que plus tard les synthés et la batterie et nous offrir un morceau entraînant au croisement de la synth-pop,du post-rock et des musiques électroniques… En transformant cette production en un titre optimiste et « fun », c’est comme si les paroles sombres et déprimés disparaissaient.

Leave a Reply