Actu, Culture, Litterature

Les français, toujours fans de lecture…

13 mars 2019

Aujourd’hui, le Centre national du livre (CNL) a rendu publics les résultats de la troisième édition de son baromètre bisannuel « Les Français et la lecture », conduit par Ipsos.

Depuis 2015, Vincent Monadé, président du CNL, a confié à Ipsos la mise en oeuvre d’un baromètre bisannuel portant sur un échantillon de 1 000 personnes, représentatif de la population française des 15 ans et plus, interrogé par téléphone.

Unique en son genre, ce baromètre a pour objectifs de suivre l’évolution des pratiques et des perceptions des Français vis-à-vis du livre et de la lecture, mieux comprendre leurs motivations ou leurs freins à lire des livres et identifier les leviers qui amènent ou amèneraient les Français vers la lecture.

« Les Français lisent autant, voire plus qu’en 2017, c’est une bonne nouvelle. Trois tendances se dégagent de cette étude : la hausse d’internet et de l’occasion, pour l’achat de livres ; la résistance du livre dans un emploi du temps de plus en plus dense ; la recherche accrue de plaisir et d’épanouissement personnel à travers la lecture. Plus que jamais, le CNL doit accompagner ces aspirations et poursuivre son action déterminée en faveur d’une lecture qui puisse rester un loisir. » Vincent Monadé

Les principales conclusions à retenir ?

Des Français toujours autant lecteurs, même s’ils ont le sentiment de lire de moins en moins et de manquer de temps pour la lecture. Les mangas-comics, les livres de SF et les livres sur le développement personnel progressent nettement. De fortes disparités subsistent néanmoins selon l’âge et le sexe : les mangas-comics et les livres de SF sont plus portés par les jeunes et les livres sur le développement personnel sont plus portés par les femmes, les quadras, les CSP.

Les achats de livres d’occasion, mais aussi sur internet, se renforcent. Les grands lecteurs et les plus de 65 ans achètent moins de livres neufs, au profit de l’occasion. Le taux d’achat en librairie, notamment spécialisée, a progressé, mais le sentiment d’un manque de disponibilité des ouvrages en rayon et d’une difficulté à passer commande en magasin, conforté par la facilité du recours à internet, s’est accru sensiblement. Les Français restent attachés à l’objet livre. La lecture de livres numériques évolue de manière marginale et ne cannibalise pas le format papier. Les Français préfèrent lire des livres qui leur appartiennent et se tournent très volontiers vers le livre pour faire un cadeau.

Plaisir et découverte, deux grandes qualités que les Français associent toujours à la lecture. S’ils estiment, plus que jamais, que la lecture doit être une source de plaisir et de découverte de nouvelles choses, la recherche d’épanouissement personnel se révèle être une attente encore plus forte des Français.

Leave a Reply