Actu, Report Sport, Sport, Voile

Gitana Team : le trophée Jules Verne se prépare à la montagne

18 octobre 2020

Le 1er novembre débutera le stand by de l’écurie aux cinq flèches en vue du record du Trophée Jules Verne, détenu par Francis Joyon et son équipage sur IDEC Sport en 40 jours, 23 heures et 40 minutes… depuis 2017. Afin d’être les plus performant en tant qu’équipage, mais aussi en individuel, la préparation à terre est essentielle, tout autant que celle du bateau. 

« Le record actuel est un monument et la performance accomplie par Francis Joyon et ses hommes n’est vraiment pas facile à battre mais c’est bien ce qui rend le challenge super excitant ! Nous savons qu’individuellement nous devrons repousser nos limites très loin pour arriver à une performance collective. Dans notre tentative, il y a beaucoup de paramètres à faire coïncider. Certains que nous maîtrisons et d’autres moins ! »

A l’instar du team Spindrift, la cohésion du team se travaille à la montage où le collectif passe avant toute chose. Le dépassement de soi, l’humilité, le partage, l’engagement, la solidarité sont des valeurs individuelles appréciées pour faire avancer le collectif dans cette soif d’aventure. Celle-ci est terrestre et se déroule au coeur du Massif du Mont-Blanc, la cordée d’équipiers de Franck Cammas & Charles Caudrelier se surpassent sur des ascensions vertigineuses. Leur quête ? La meilleure technique pour remonter de grands couloirs, avoir une belle esthétique lors d’une progression linéaire dans la neige, prendre en compte un risque envers la cordée et rester lucide sur le terrain emprunté. C’est un effort unique récompensé une arrivée au sommet, la vision d’un but que l’on peut retranscrire sur une tentative de record animée depuis plusieurs mois qui n’est pas inaccessible pour cette équipe solide.

A terre, la fiabilisation du bolide continue car des modifications importantes ont eu lieu lors du dernier chantier : gagner en aérodynamisme et réduire la trainée du bateau, allonger la casquette pour offrir au bateau une sorte d’ « aile » supplémentaire & des bâches aérodynamiques sont placées en avant des filets. Côté intérieur, il fallait changer l’infrastructure de cuisine, ajouter des banettes & ajuster la zone de vie.

https://www.facebook.com/watch/?v=351860772564708

Pour l’analyse et la stratégie météorologique, l’équipage du Maxi Edmond de Rothschild pourra ainsi compter sur la grande expertise de Marcel van Triest. Véritable 7e homme du bord, le routeur hollandais a toutes les cartes en main. Non seulement, il connaît parfaitement le duo de skippers à la barre du Maxi Edmond de Rothschild et a su brillamment les épauler lors de leur première grande victoire à bord de Gitana 17, mais le parcours du Trophée Jules Verne n’a plus beaucoup de secrets pour lui et il en est d’ailleurs l’actuel détenteur avec les hommes d’IDEC Sport.

crédit photo : Franck Cammas, Charles Caudrelier, Gitana Team, Yann Riou (instagram)

Leave a Reply