A l'Ouest, Actu, Report Sport, Sport, Voile

Gitana 17 : mise à l’eau du Maxi, en configuration équipage!

8 juin 2020

En ce 8 juin, le team Edmond de Rothschild, accompagné par ses deux skippers Charles Caudrelier et Franck Cammas, ont mis à l’eau le Maxi Gitana 17, après une période de confinement et des modifications de « dernières minutes » afin de faire basculer le bateau d’une configuration solo à équipage.

Changement de cap au Hangar!

Après la victoire sur la Brest Atlantiques en Décembre dernier, le team Edmond de Rothschild entamait cet hiver, des ajustements du bateau pour le solitaire et quelques modifications mineures de performance du bateau eu vue de The Transat, une course en solitaire – avec une mise à l’eau du bateau mi-Mars. Mais le Covid-19 a changé la donne puisque la course est annulée, il fallut changer les plans et axer l’année sur l’autre objectif sportif, celui-ci en équipage : le trophée Jules Verne.

Après une période de confinement, le travail a repris le 11 Mai dans le hangar de l’écurie aux cinq flèches. Au programme ? gagner en aérodynamisme et réduire la trainée du bateau, allonger la casquette pour offrir au bateau une sorte d’ « aile » supplémentaire & des bâches aérodynamiques sont placées en avant des filets. Côté intérieur, il fallait changer l’infrastructure de cuisine, ajouter des banettes & ajuster la zone de vie.

« Le premier réflexe a été de penser à mon équipe et à sa santé. C’est pourquoi nous avons fermé la base le 17 mars. Nos métiers et les interventions de proximité, souvent réalisées en binôme, lors des phases de chantier ne permettant pas alors de faire respecter les distanciations physiques requises avec un matériel adapté. Aujourd’hui c’est différent, nous avons appris et tout est mis en place pour que la majorité de l’équipe puisse retrouver son poste dans les bonnes conditions.

Cyril Dardashti, team manager

Faire de tour de la planète en moins de 40 jours ?

Est-il nécessaire de revenir sur le précieux background maritime de Charles Caudrelier et Franck Cammas et d’imaginer que le Record du Trophée Jules Verne ne soit pas à leur portée ? Que neni, c’est avec Groupama 3 que le skipper aixois est passé sous la barre des 50 jours, il y a 10 ans. Entre temps, les techniques évoluent pour permettre, peut-être, fin 2020 à un bateau volant de parcourir cette circumnavigation en moins de 40 jours avec 6 hommes à bord.

« Il ne faut pas banaliser ce Tour du Monde. C’est le challenge Ultime, le tour du monde le plus rapide et le plus open. Mais je le sais parfaitement pour y avoir consacré quelques années, c’est un record difficile à battre, d’autant que Francis Joyon et son équipage ont mis la barre très haute. Le record actuel, détenu par Francis Joyon est si proche que naturellement nous visons la barre des 40 jours. C’est une barrière que l’on rêve de franchir, même si elle n’est pas primordiale. Après, le Trophée Jules Verne, ce n’est pas uniquement un bateau et des hommes… C’est aussi un environnement et une météo que l’on ne maîtrise pas toujours » – Franck Cammas

Le rendez-vous est ainsi lancé avec un début de stand-by météo fixé au 1er novembre 2020. D’ici là, Gitana 17 et son équipage pourraient profiter de régates comme le record SNSM, dont la ligne est ouverte tout le mois de juin, ou encore la Drheam Cup, départ fixé fin juillet avec un parcours spécialement taillé pour les Ultimes, pour aiguiser leurs armes.

Leave a Reply