Actu, Coup de Coeur, Ecologie, Fooding, Ici c'est Paris, Lifestyle, On s'engage

Depuis le 15 mars, Refettorio Paris offre le dîner aux personnes en difficulté

21 mars 2018

Né de la collaboration de Food for Soul – association fondée par le chef italien Massimo Bottura – avec le Foyer de la Madeleine, le Refettorio Paris sert à plus de 100 invités en situation de précarité un dîner complet crée à partir de produits invendus, du lundi au vendredi de 18h30 à 20h00, dans les cryptes de l’Eglise de la Madeleine. 

L’association Food for Soul voit le jour en 2015 avec la création du Refettorio Ambrosiano à Milan en 2015 pendant l’Expo2015 et s’est développée à Rio de Janeiro au Brésil (Refettorio Gastromotiva), à Londres (Refettorio Felix) ainsi qu’à Modène (Social Tables Ghirlandina) et Bologne (Social Tables Antoniano). Et aujourd’hui Paris. Chaque projet est unique mais tous partagent un thème et des valeurs communes : utiliser des aliments provenant des surplus alimentaires, travailler en collaboration avec des artistes pour créer des espaces accueillants et inspirants, et servir des repas aux plus vulnérables.

Grâce au soutien de Salesforce et au travers de son modèle philanthropique 1-1-1 que Refettorio Paris a pu voir le jour ainsi qu’au soutien financier et humain et Jean-François Rial & Les Voyageurs du Monde. En effet, Salesforce donne 1% du temps de ses salariés, 1% de ses produits et 1% de sa capitalisation boursière à des ONG. Ce soutien financier a permis d’initier le projet d’embellissement du Foyer de la Madeleine et de la constitution de l’équipe. Refettorio Paris a pu compter sur des partenaires partageant les mêmes valeurs tels que la Fondation Carrefour ou AccorHotels qui offrent leurs invendus et surplus au Refettorio Paris. Avec son fonds de dotation Solidarity AccorHotels, le groupe accompagnera le projet sur le long cours autour de la lutte contre l’exclusion sociale et professionnelle des plus défavorisés. De son côté, le groupe Grundig est partenaire officiel de Food for Soul pour la troisième année consécutive et est profondément engagé dans la lutte contre le gaspillage alimentaire. Ils ont lancé une campagne « Respect Food » pour créer un monde où les ressources sont utilisées avec respect et soin. Grundig contribue à Refettorio Paris avec sa technologie innovante, capable de prolonger la durée de conservation des aliments.

« Nous sommes très fiers de voir nos collaborateurs français s’impliquer avec passion dans ce projet. Nous sommes convaincus que le Refettorio Paris aidera à rendre ce monde meilleur et apportera une lueur d’espoir dans la vie des personnes en difficulté. » Olivier Derrier, Directeur Général de Salesforce France.

Pour ce projet collaboratif, le chef Massimo Bottura fait équipe avec de grands noms de la gastronomie française tels que le chef Yannick Alléno (accompagné de sa brigade) et le chef Alain Ducasse avec Romain Meder (chef exécutif d’Alain Ducasse au Plaza Athénée) pour imaginer des recettes en instantané en utilisants des ingrédients invendus donnés par Carrefour, La Banque Alimentaire, Métro France et Phenix – start up luttant contre le gaspillage alimentaire en accompagnant des supermarchés dans leur transition. Pour exemple, le premier repas servi fut un velouté de céleri accompagné d’une crème de parmesan, suivi par un plat à base d’aubergine et d’agneau épicé, ainsi que deux desserts : avocado et une glace au chocolat, avec une compote et des chips de banane, ainsi qu’une purée de clémentines avec de la roquette. Une équipe de bénévoles dévoués assurent le service, contribuant à faire de cet endroit, un lieu convivial dans une atmosphère joyeuse.

Dans les prochaines semaines, des chefs invités se succèderont, en cuisinant bénévolement. Ceux qui ont répondu présents : Massiliano Alajmo, Juan Arbelaez, Pascal Barbot, Christophe Hache, Jean Imbert, Gregory Marchand ou encore Olivier Roellinger. Les membres du College Culinaire de France visiteront, eux aussi, régulièrement les cuisines du Refettorio Paris et cuisineront sous la houlette du jeune chef Maxime Bonnabry-Duval.

Le refettorio Paris n’est pas seulement un projet caritatif mais aussi une démarche culturelle puisque le principe fondateur de l’association Food for Soul est de considérer l’éthique et esthétique comme un seul et même concept. Pour ce faire, les convives ont la chance de s’asseoir autour des tables de la salle complètement transformée par l’architecte Nicola Delon et le designer Ramy Fischler et enrichie par les installations des artistes JR et Prune Nourry.

« Comme Camus le disait « La Beauté, sans doute, ne fait pas les révolutions. Mais un jour vient où les révolutions ont besoin d’elle. » Ceci est un projet révolutionnaire. » – Massimo Bottura

Au delà de fournir un repas chaud, le but du Refettorio Paris est de créer et stimuler les échanges humains et la culture. Si vous souhaitez également soutenir la mission du Refettorio Paris, rendez-vous sur le site www.refettorioparis.com

 

 

1 Comment

  1. click for more info

    9 mai 2018 at 3 h 41 min

    I simply want to tell you that I am just very new to blogs and really liked this web-site. Very likely I’m want to bookmark your website . You actually come with incredible article content. Many thanks for sharing with us your web-site.

Leave a Reply