Actu, Sport, Voile

Brest Atlantiques, l’assaut des géants est lancé!

5 novembre 2019

Rade de Sein, 11h – finalement, les quatre trimarans de la Classe Ultim 32/23 se sont élancés à plus de 30 nœuds de vitesse, poussés par un vent de nord-nord-ouest d’une trentaine de nœuds et dans une mer formée de 4,50 mètres. 

Le Trimaran Macif (François Gabart/Gwénolé Gahinet) a été le premier à couper la ligne, légèrement décalé au nord par rapport à ses trois concurrents, devant Actual Leader (Yves Le Blevec/Alex Pella), le Maxi Edmond de Rothschild (Franck Cammas/Charles Caudrelier) et Sodebo Ultim 3 (Thomas Coville/Jean-Luc Nélias), tous passés à l’extrémité sud de la ligne de 2,5 milles. Au programme de la première journée de mer, une descente express du Golfe de Gascogne dans une mer formée qui va cependant peu à peu s’aplanir. Le Cap Finisterre, à la pointe nord-ouest de l’Espagne, devrait être franchi au bout d’une dizaine d’heures.

« La première journée dans le Golfe de Gascogne va être dense, il faut être très concentré tout de suite, il n’y a pas d’erreur possible, ça va nous prendre d’entrée beaucoup d’énergie. Je mesure l’enjeu de ces premières heures de course, ce n’est pas anodin, mais je n’ai pas d’appréhension particulière. Il faut passer assez vite ce Golfe de Gascogne, après, ça va être une glissade absolument fabuleuse jusqu’au Brésil. » – Thomas Coville, skipper Sodebo

#BrestAtlantiques

Leave a Reply